Munalux

Donner de la Vie à l’Âge

A l'occasion de la journée internationale des personnes âgées ce 1er octobre, le réseau « Donner de la Vie à l’Âge » (ou D.V.A.) sera lancé en Wallonie le 2 octobre. Celui-ci se compose de volontaires et est actif par et pour les seniors. Accessible au numéro gratuit 0800 17 500. Il souhaite répondre, grâce à l’implication des seniors, à des demandes concrètes de coups de pouce formulées par des seniors et ce sur tout le territoire wallon.

Présentation :

Soutenu par la Fondation Roi Baudouin et la Wallonie, « Donner de la Vie à l’Âge » (ou D.V.A.) est un réseau de volontaires par et pour les seniors accessible dès le 2 octobre 2017, au numéro gratuit 0800 17 500.
Inspiré de l’initiative italienne Filo d’argento, D.V.A. veut répondre, grâce à l’implication de seniors, à des demandes concrètes de coups de pouce formulées par des seniors, en Wallonie.
L’action couvre le territoire wallon. Néanmoins, les coups de pouce seront assurés de préférence par des seniors habitant à proximité de la personne en demande.
Cette démarche se réalisera dans un esprit associatif de service à la collectivité et plus particulièrement à la collectivité des personnes âgées. Elle se veut non compétitive et non marchande. Elle cherche à associer directement au maximum les personnes âgées elles-mêmes.

Pourquoi « Donner de la vie à l'âge » ?

À l’heure actuelle, dans nos sociétés occidentales, si l’on questionne la population sur la perception qu’elle a de la vieillesse, le tableau dépeint est souvent sombre : déclin cognitif, difficulté à se déplacer, solitude, dépression, démence, désorientation, etc.
L’action « Donner de la Vie à l’Âge » veut déconstruire la vision « incapacitaire » prégnante de l’avancée en âge. Elle veut démontrer, si tant est que cela soit encore nécessaire, que les personnes, même à un âge avancé, ont des ressources et des potentialités à partager, raison pour laquelle Senoah a intitulé son initiative « Donner de la Vie à l’Âge ».
Ainsi, « Donner de la Vie à l’Âge » s’inscrit dans une vision positive et égalitaire du vieillissement. Elle se situe dans une perspective d’échanges, de réciprocités, de liens sociaux où l’on peut tout à la fois, selon les états et selon les moments, être senior « demandeur » ou senior « coup de pouce ».

Pour qui ?

Le public visé par le projet correspond aux ainés, aux seniors habitant la Wallonie.
En première approche, il s’agit des personnes de plus de 60 ans, ce qui représente une proportion non négligeable et grandissante de la population.
Ce public pourra être prestataire ou bénéficiaire des coups de pouce. Une même personne pourra tout à la fois être les deux, selon les moments ou circonstances.

Info

D.V.A. - 081/22.85.98 - info@senoah.be

D’autres questions ?

  1. Consultez le glossaire
  2. Posez votre question via notre chat en ligne
  3. Trouvez une agence à proximité

Nos points de contact

Trouvez une agence à proximité de chez vous :