Incapacité de travail

Déclarez votre incapacité auprès de votre mutuelle, même pour une prolongation.

Depuis le 01/01/2016, un nouveau modèle de certificat d’incapacité de travail est en vigueur. Ce nouveau modèle reprend notamment vos données, celles de votre médecin, le diagnostic, la date de début ainsi que la date de fin de votre incapacité de travail.

Contactez-nous pour que nous puissions vous guider en fonction de votre situation au 081/25.07.60.

Si vous êtes :

Ouvrier : Vous disposez de 14 jours calendrier à partir de votre premier jour d’incapacité pour nous déclarer votre incapacité en nous transmettant le certificat d’incapacité de travail complété par votre médecin et vous-même.

Employé : Vous disposez de 28 jours calendrier à partir de votre premier jour d’incapacité pour nous déclarer votre incapacité en nous transmettant le certificat d’incapacité de travail complété par votre médecin et vous-même.

Indépendant : Vous disposez de 29 jours calendrier à partir de votre premier jour d’incapacité pour nous déclarer votre incapacité en nous transmettant le certificat d’incapacité de travail complété par votre médecin et vous-même.

Autres catégories : (dont salarié en période d’essai, chômage pour intempérie, pour raisons économiques, …) : Vous disposez de 2 jours calendrier à partir de votre premier jour d’incapacité pour nous déclarer votre incapacité en nous transmettant le certificat d’incapacité de travail complété par votre médecin et vous-même.

Au cours de la première année d’incapacité, un certificat d’incapacité de travail est nécessaire pour couvrir chaque période d’incapacité. En cas de prolongation, la période couverte doit donc être continue.

Exemple : Vous êtes en incapacité de travail du lundi 4 janvier au vendredi 29 janvier. Le certificat d’incapacité de travail de prolongation devra donc couvrir à partir du samedi 30 janvier au dimanche 7 février si vous reprenez votre travail habituel le lundi 8 février.

Attention

  • vous disposez de 2 jours calendrier pour nous transmettre votre certificat d’incapacité de travail de prolongation.
  • en cas de rechute, lorsque vous êtes de nouveau incapable de travailler dans les 14 jours qui suivent votre reprise de travail durant la première année d’incapacité (ou les 3 mois qui suivent votre reprise de travail si la date de début de votre incapacité est supérieure à 1 an), vous disposez de 2 jours calendrier pour nous transmettre votre certificat d’incapacité.

Nous attirons votre attention sur le fait qu’une déclaration non communiquée dans les délais entraînera une pénalité imposée par la législation AMI (Assurance Maladie Invalidité).

 

D’autres questions ?

  1. Consultez le glossaire
  2. Posez votre question via notre chat en ligne
  3. Trouvez une agence à proximité

Nos points de contact

Trouvez une agence à proximité de chez vous :